États modifiés de conscience

thumb-1920-1006403.jpg

Au cours de mes accompagnements j'utilise ce que l'on appelle les états modifiés de la conscience.

Mais qu'est-ce que c'est au juste ? Et pourquoi l'utiliser ?

 

Il s'agit d'un outil qui permet d'entrer dans une relaxation profonde afin d'avoir accès à des souvenirs, des émotions qui ont été cristallisées.

 

Qu'est-ce que l'on entend par émotions cristallisées ?

Lors de notre vie foetale, notre enfance, certains événements n'ont pas pu être entendus et/ou gérés par l'appareil psychique et se figent comme dans une capsule ou l'espace et le temps sont arrêtés.

 

Ces ensembles d'émotions mis sous cloche, une petite voix nous prévient qu'elles sont bien présentes et, en même temps, elles nous font tellement peur : « Déjà à l'époque, je n'ai pas su les accueillir, c'était terrible, je ne veux pas y retourner, ça me fait trop peur, ça me fait trop mal. Et puis le passé, c'est le passé ». Et pourtant ce passé est bien présent, tout ceci alourdit votre vie par des émotions qui jaillissent sans savoir d'où elles viennent, par des ruminations, des colères, des sentiments d'injustice, par des sensations de lourdeurs, par un manque de motivation, une dépression chronique...

Cela peut aussi se traduire par des répétitions de situations pour que l'émotion soit enfin prise en compte.

Alors comment cela fonctionne ?

Voyons déjà la structure schématique de notre cerveau selon Paul MacLean qui se découperait en trois parties :

  • Le néocortex avec l'hémisphère droit (symbolique, imaginatif, créatif, analogique). L'hémisphère gauche (relationnel, logique, analytique, interprétatif).

  • Le cerveau limbique ; c'est le lieu de nos mémoires émotionnelles. Il participe massivement à nos choix (vie affective, relationnelle, schémas de vie). Il est automatique et inconscient.

  • Le tronc cérébral ou cerveau reptilien ; le lieu de la gestion du corps et des pulsions. Il est automatique et inconscient aussi.

À ces trois cerveaux, il faut ajouter le corps calleux, une membrane constituée de plus de 500 millions de fibres qui relie hémisphère droit, gauche et traverse le cerveau limbique. Et pour que les deux hémisphères ne soient pas trop débordés par l'émotion stockée dans le cerveau limbique, une barrière de sérotonine les sépare.

Lorsque trop d'émotions envahissent les deux hémisphères c'est la tristesse, la dépression, la colère ulcérée... et lorsqu'on leurs bloque l'entrée du haut, elles passent en dessous, dans le cerveau reptilien, et cela va se répercuter dans le corps (migraine, douleurs, maux de ventre... ou maladie bien plus graves).


Quelle est la solution pour avoir une bonne harmonie entre ces différents cerveaux et que la mémoire émotionnelle ne se rabatte ni sur le cortex ni sur le cerveau reptilien ?


Accueillir ces émotions enkystées pour que les énergies circulent de nouveau harmonieusement et apprendre à accepter cette palette de couleurs du quotidien pour ne pas que la machine s'encrasse de nouveau.

Les états modifiés de la conscience permettent d'avoir accès au stock émotionnel du cerveau limbique en mettant au repos le cortex cérébral. Lors de la revisite de nos mémoires anciennes, nous contactons les émotions qui y sont liées pour les accueillir pleinement. Ainsi au lieu de bagages douloureux, de poids morts, elles deviennent des expériences de vie, riches et éclairantes.

Et l'on reprend sa vie de plus belle !

Alexia Colin

06.51.21.65.57

Colin.Alexia@gmail.com

Cabinet :

7Ter Rue du Pourquoi pas

Concerneau, 29900

  • Facebook
  • Instagram
Me contacter

Prendre rendez-vous

ou